Page du dimanche 15 janvier 2017


Idiomathique du jour

Les mathématiciennes n'ont pas le monopole de l'amour mathernel.


Sofia Kovalevskaïa 



La mathématicienne russe Sofia Vassilievna Kovalevskaïa est née à Moscou le 15 janvier 1850.
Elle est la première femme au monde à obtenir un doctorat de mathématiques, en 1874 à l'université de Göttingen. Elle a travaillé sur les équations aux dérivées partielles et sur les intégrales abéliennes. Ses travaux ont permis d'obtenir des résultats tant en mécanique qu'en astronomie (travaux sur les anneaux de Saturne notamment).

Elle participe avec sa soeur à la Commune de Paris, et écrit un roman autobiographique : Une nihiliste.
La pièce Le cas Sophie K. retrace sa vie.

Le Prix Kovalevskaïa honore les femmes de sciences de pays en développement.
Citation :
Il n'est pas possible d'être mathématicien sans avoir l'âme d'un poète.

Michèle Audin, professeur à l'Université de Strasbourg, lui a consacré le livre "Souvenirs sur Sofia Kovalevskaya" paru en octobre 2008 aux éditions Calvage et Mounet.

Présentation de l'éditeur
Lorsqu'elle meurt à Stockholm en 1891, Sofia Kovalevskaya n'a que 41 ans. Elle a pourtant eu une vie d'une rare intensité. Ses études, puis sa carrière scientifique, l'auront conduite, de Moscou à Berlin, Paris ou Stockholm, à travers l'Europe. Elle aura soutenu une thèse de mathématiques, été nommée professeur d'université, édité une importante revue, écrit des livres, milité pour la cause des femmes, élevé sa fille... Aujourd'hui presque classique, un tel parcours était à l'époque hors du commun... Avec une rare exigence de rigueur, alliée à un grand talent de conteuse, Michèle Audin nous offre une authentique oeuvre d'historien, un grand témoignage humain et un récit captivant.

Le livre sur amazon...

A propos de Michèle Audin, il est intéressant de lire le billet "Lettre de Michèle Audin à Nicolas Sarkozy" paru le 5 janvier sur le site Images des Mathématiques : Michèle Audin refuse le grade de chevalier de la Légion d'honneur et s'en explique dans une lettre ouverte au Président de la République.

 

Ludwig Schläfli et la 4ième dimension 



Le mathématicien suisse Ludwig Schläfli est né le 15 janvier 1814.

Spécialiste en géométrie et en analyse complexe, il a joué un rôle clé dans le développement de la notion d'espace de dimension quelconque.

Le symbole de Schäfli, notation de la forme {p,q,r, ...} qui permet de définir les polyèdres réguliers et les pavages de l'espace, a été ainsi nommé en son honneur.

Les auteurs du film mathématique Dimensions font intervenir Schläfli comme narrateur dans les chapitres 3 et 4 consacrés à la 4ème dimension.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths