Page du lundi 16 juillet 2018


Idiomathique du jour

J'adore les maths, mais je n'aime pas la corrida, malgré ses mathadors.


Les mathématiques et la bombe atomique 


La première des trois bombes atomiques conçues et produites par le projet Manhattan a été testée le 16 juillet 1945.
Contrairement à ce qu'on pourrait penser, la conception de la bombe atomique ne fut pas qu'une affaire de physiciens; les nombreux calculs qui ont du être mis en oeuvre ont nécessité l'intervention d'éminents mathématiciens, comme John von Neumann.

Une conférence de Amy Dahan, intitulée "Les mathématiques au service de la guerre froide" (novembre 2005) et visible sur le site de la Cité des Sciences, nous rappelle que certaines des nombreuses applications des mathématiques sont directement reliées à la guerre.

La deuxième guerre mondiale n'est pas une simple parenthèse dans l'histoire des sciences, en particulier celle des sciences mathématiques. Aux Etats-Unis, réunis au sein de l'Applied Mathematics Panel, des groupes de mathématiciens se mobilisent et mettent leurs travaux au service de l'effort de guerre américain.
Au cours de la période de la guerre froide, la dimension stratégique et technologique des mathématiques, se confirme et s'amplifie. Il s'avère que le nucléaire, l'aéronautique, la conquête spatiale ou encore la prévision météorologique ont un besoin énorme de mathématiques appliquées et de méthodes numériques que la diffusion des premiers ordinateurs accentue.


 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths