Page du mardi 17 juillet 2018


Idiomathique du jour

Pour discuter de leurs différences les mathématiciens s'assoient à la table de soustraction.


Boris Delone (ou Delaunay) 



Le mathématicien russe Boris Nikolaevich Delone (Delaunay est une francisation) est mort le 17 juillet 1980.

On le connait surtout pour la triangulation de Delaunay.
La triangulation de Delaunay d'un ensemble de n points est l'unique triangulation telle qu'un cercle passant par les trois points d'un triangle ne contienne aucun autre point.

 

Terence Tao 


Le mathématicien américain Terence Tao est né le 17 juillet 1975.

En 1986, 1987, et 1988, Tao fut le plus jeune participant aux Olympiades internationales de mathématiques, où il gagna respectivement des médailles de bronze, argent, puis or.
En 2004, Ben Green et Terence Tao ont démontré le Théorème de Green-Tao selon lequel il existe des suites arithmétiques en nombres premiers arbitrairement longues.
En 2006, Terence Tao a reçu la médaille Fields.

 

Henri Poincaré 


Le mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré est mort le 17 juillet 1912.

Poincaré est le fondateur de la topologie algébrique. Ses principaux travaux mathématiques ont eu pour objet la géométrie algébrique, des types de fonctions particuliers (les fonctions dites "automorphes"), les équations différentielles.
Il a posé en 1904 la célèbre conjecture de Poincaré (la sphère est-elle le seul espace tridimensionnel fermé dépourvu de trous ?). En l'an 2000, l'institut Clay plaça la conjecture parmi les sept problèmes du prix du millénaire et promit un million de dollars américains à celui qui démontrerait ou réfuterait la conjecture. Grigori Perelman a démontré cette conjecture en 2003, et sa démonstration fut validée en 2006. Mais le chercheur a refusé aussi bien la médaille Fields que le million de dollars.

Dans les dernières années de sa vie il participe activement aux débats sur les fondements qui traversaient à l'époque la communauté mathématique.
Il a, parmi bien d'autres, écrit les deux livres :
- La Science et l'hypothèse, publié en 1902, ouvrage destiné au grand public dans lequel Poincaré fait le point sur ce qu'il faut attendre ou non des sciences; on le trouve sur Gallica et on peut le commander sur amazon.
- La Valeur de la Science, publié en 1905, dans lequel Poincaré traite de questions de philosophie des sciences et apporte des précisions sur des sujets abordés dans le livre précédent; on le trouve sur Gallica et on peut le commander sur amazon.

Quelques citations :
On résout les problèmes qu'on se pose 
et non les problèmes qui se posent.

On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec
des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une
science qu'un tas de pierres n'est une maison.

C'est avec la logique que nous prouvons
et avec l'intuition que nous trouvons.

La géométrie n'est pas vrai, elle est avantageuse.

La pensée n'est qu'un éclair au milieu de la nuit.
Mais c'est cet éclair qui est tout.

Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également
commodes, qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths