Banque des Savoirs 

La Banque des Savoirs, créée par le Conseil général de l'Essonne, est un site de vulgarisation scientifique et technique pour le grand public ouvert en 2004. Il a pour vocation de rendre les savoirs accessibles à tous grâce au soutien d'experts reconnus, de faire découvrir la recherche scientifique et ses métiers, de valoriser les actions de culture scientifique et technique et de favoriser le débat sur des questions scientifiques et éthiques.

On y trouve une section mathématique avec les dossiers :
- Les statistiques à la traque du cancer du sein
- Les mathématiques sont bien vivantes
- Quand les financiers parient sur les mathématiques
- René Thom, mathématicien philosophe
- Mathématiciens sous les projecteurs

Lien permanent  |  Lien relatif
Jean-Robert Argand et les nombres complexes 


Le mathématicien suisse Jean-Robert Argand est né le 18 juillet 1768 à Genève.
Mathématicien amateur, il est surtout connu pour son "Essai sur une manière de présenter les quantités imaginaires dans les constructions géométriques" où il donne une interprétation géométrique des nombres complexes comme points dans le plan, en faisant correspondre au nombre x+iy (où i est la racine carrée de -1) le point de coordonnées (x,y).
On trouve ce texte sur Gallica ou sur amazon...


Lien permanent  |  Lien relatif
Madimu² 


Didier Müller, dit le coyote, vient de mettre ses cours de maths à jour. Originalité, il les propose aussi sous forme de livrets sur Issuu.
Au menu : musculation, algèbre, géométrie, fonctions d'une variable, analyse, statistiques, probabilités.

Lien permanent  |  Lien relatif
Henri Poincaré et sa conjecture 

Le mathématicien français Henri Poincaré est mort le 17 juillet 1912 à Paris.

Posée en 1904, la conjecture de Poincaré était un problème de topologie énoncé sous cette forme:
"Considérons une variété compacte V à 3 dimensions sans bord. Est-il possible que le groupe fondamental de V soit trivial bien que V ne soit pas homéomorphe à une sphère de dimension 3 ?"
En termes plus vulgaires, on pourrait dire :
"La sphère est-elle le seul espace tridimensionnel fermé dépourvu de trous ?"
(voir article sur Futura-Sciences)

En l'an 2000, l'institut Clay plaça la conjecture parmi les sept problèmes du prix du millénaire. Il promit un million de dollars américains à celui qui démontrerait ou réfuterait la conjecture. Grigori Perelman a démontré cette conjecture en 2003, et sa démonstration fut validée en 2006. Mais le chercheur a refusé aussi bien la médaille Fields que le million de dollars.

Pour en savoir plus sur cette conjecture et sa démonstration, on pourra se reporter aux livres :
- La conjecture de Poincaré (Comment Grigori Perelman a résolu l'une des plus grandes énigmes mathématiques?) de George Szpiro (Ed: Jean-Claude Lattès - 5 septembre 2007); sur amazon ...
- Grigori Perelman face à la conjecture de Poincaré, de Donal O'Shea (Ed: Dunod - 13 juin 2007); sur amazon ...

Lien permanent  |  Lien relatif
Tangente 123 


Le numéro 123 (juillet-août 2008) de la revue Tangente nous propose :
- un dossier principal consacré à la géométrie dans l'espace
- un dossier sur les mathématiques chinoises
- en cadeau 16 pages de jeux logiques

Pour soutenir la littérature mathématique, un label Tangente est créé; il a pour but d'attester que le contenu d'un ouvrage correspond aux critères de qualité qui font la signature du magazine. De plus un "Prix Tangente 2008" sera décerné à l'un des 16 livres sélectionnés par la rédaction; les lecteurs sont invités à désigner le premier lauréat.

Lien permanent  |  Lien relatif
La piscine de David Macdonald 


Vu sur David Mac's Bizarre PhotoWorks ...

Lien permanent  |  Lien relatif
Quadrature 69 

Quadrature, magazine de mathématiques pures et appliquées, s'adresse aux enseignants, étudiants, ingénieurs, amateurs de mathématiques.

La mathématique ouvre plus d'une fenêtre sur plus d'un monde.

Au sommaire du numéro 69 :
- Forum
- Mots, maths et histoire : Les mots des stats et des probas par Bertrand Hauchecorne
- Courbes de giration par Robert Ferréol
- Anses de panier par François Rideau
- Notes de lecture
- Le couvercle circulaire par Lazare George Vidiani
- Engendrer un quadrillage par Pierre Bornsztein
- Coin des problèmes
- La pyramide de Kheops et quelques équations du quatrième degré par Aimé Lachal

Ce numéro sur amazon...

Lien permanent  |  Lien relatif
Action Sciences 


Un certain nombre d'associations d'enseignants et de sociétés savantes se sont émues de la désaffection des jeunes pour l'enseignement des sciences; réunies dans le collectif Action Sciences elles ont pour objectif d'alerter tant l'opinion publique que les politiques.

Communiqué de presse ActionSciences 5 juillet 2008

L'Europe a proclamé son objectif de devenir l'économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde, capable d'une croissance économique durable accompagnée d'une amélioration quantitative et qualitative de l'emploi et d'une plus grande cohésion sociale.
La France, pour y contribuer, a besoin de former davantage de scientifiques et de technicien-ne-s.
La réforme des lycées actuellement en chantier doit être un progrès et non une régression : elle doit en particulier améliorer la formation et l'orientation de celles et ceux qui se destinent à des études supérieures dans le domaine des sciences. A cet effet, il convient d'envisager une spécialisation raisonnable des enseignements qui leur sont proposés, car cela faciliterait la réussite des élèves moyens, alors que l'encyclopédisme de l'actuelle filière S les décourage et les détourne des études scientifiques. Par ailleurs, les horaires des enseignements de sciences destinés à ces élèves ne sauraient être atteints par les économies budgétaires affichées par le ministère comme un des objectifs de la réforme.
Nous demandons donc, pour les élèves qui se destinent à des études supérieures scientifiques, un rééquilibrage au profit des disciplines scientifiques (mathématiques, physique - chimie et sciences de la vie et de la Terre).


Lien permanent  |  Lien relatif

Précédent Suivant