Page du mardi 18 décembre 2018


Idiomathique du jour

Certains élèves pensent appliquer le théorème d'incomplétude de Gödel en ne terminant pas leurs exercices : ils ont tort.


Michel Chasles 



Le mathématicien français Michel Chasles est mort le 18 décembre 1880.

Collégiens et lycéens connaissent son nom grâce à l'incontournable relation de Chasles.
Il a inventé le terme homothétie. Il a travaillé aussi sur les homographies et la géométrie projective. Il a introduit le rapport anharmonique appelé aussi birapport de 4 points alignés.

On peut lire de lui, sur Gallica, son Aperçu historique sur l'origine et le développement des méthodes en géométrie (1837).

On trouve aussi, sur Gallica ou sur Google-Livres, son Traité de géométrie supérieure (1852) qui a été réédité aux éditions Gabay en 2007 (voir amazon...)

Citation issue du Discours d'Inauguration du Cours de Géométrie Supérieure de la Faculté des Sciences de Paris, le 22 décembre 1816 :

"Nous devons payer un juste tribut de reconnaissance aux Arabes, qui, après le déclin de l'école d'Alexandrie, et quand l'Occident était plongé pour longtemps encore dans la barbarie et l'ignorance, ont recueilli avec ardeur et intelligence les débris des sciences grecques et les connaissances orientales, qu'ils nous ont transmises vers le XIIe siècle. Leurs ouvrages ont été le modèle de tous les ouvrages européens, depuis cette époque, et longtemps encore après le XVe siècle, qui marque la renaissance des lettres et de la civilisation en Europe."

 

De la méthode mathématique de Bernard Bolzano 


Le mathématicien bohémien Bernard Placidus Johann Nepomuk Bolzano est mort le 18 décembre 1848.

Il est connu pour le théorème de Bolzano connu par nos élèves de terminale sous le nom de théorème des valeurs intermédiaires, ainsi que pour le théorème de Bolzano-Weierstrass, développé conjointement avec Karl Weierstrass et selon lequel un espace métrique est compact si et seulement si toute suite à valeurs dans cet espace admet une valeur d'adhérence dans cet espace.

Les éditions Vrin ont réédité cette année son texte "De la méthode mathématique" qui résume quelques unes de ses plus importantes innovations en logique et présente sa philosophie des mathématiques, conçue en opposition à Kant. On peut le lire sur Google-Livres ou le commander sur amazon...

 

Jean-Étienne Montucla 



Le mathématicien français Jean-Étienne Montucla est mort le 18 décembre 1799.

Il est surtout connu en tant qu'auteur en 1758 d'une Histoire des mathématiques (dans laquelle on rend compte de leurs progrès depuis leur origine jusqu'à nos jours; où l'on expose le tableau & le développement des principales découvertes, les contestations qu'elles ont fait naître, & les principaux traits de la vie des Mathématiciens les plus célèbres.)
On peut feuilleter cet ouvrage sur Gallica ou sur Google-Livres.

Citation:
D'ailleurs s'il est honteux à quelqu'un d'ignorer l'histoire de sa patrie, doit-il l'être moins à celui qui cultive une science, d'ignorer par quels degrés elle s'est élevée au point où il l'a trouvée, et aux travaux de qui elle doit son avancement.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths