Page du samedi 29 décembre 2018


Idiomathique du jour

Entre le primathe et le polymathe, le prof de maths.


Leopold Kronecker 



Le mathématicien et logicien allemand Léopold Kronecker est mort le 29 décembre 1891.

Il s'est opposé aux travaux de Georg Cantor sur l'infini, estimant qu'ils manquaient de rigueur. Selon lui l'arithmétique et l'analyse devaient être fondées sur les entiers naturels; citation :
"Dieu fit les nombres naturels; tout autre est l'oeuvre de l'homme."
Il a laissé son nom au symbole de Kronecker, ainsi qu'au produit de Kronecker. On lui doit aussi le théorème de Kronecker qui affirme que tout groupe abélien fini est isomorphe à un produit direct de groupes cycliques.

 

Kurt Hensel et les nombres p-adiques 



Le mathématicien prussien Kurt Hensel est né le 29 décembre 1861.

Il est à l'origine des nombres p-adiques dans un article de 1897. Les nombres p-adiques sont une extension des nombres rationnels qui est utilisée dans la théorie algébrique des nombres pour calculer modulo une puissance d'un nombre premier. Ces calculs permettent d'obtenir des résultats pratiques sur des problèmes comme la factorisation des polynomes.

 

Brook Taylor 



Le mathématicien anglais Brook Taylor est mort le 29 décembre 1731.
Homme de sciences éclectique, il s'intéressa aux mathématiques, à la musique, la peinture et la philosophie.
Il ajouta aux mathématiques une nouvelle branche appelée calcul de différences finies, inventa l'intégration par partie, et découvrit les séries appelées développement de Taylor.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths