Page du samedi 2 novembre 2019


Idiomathique du jour

La dernière question d'un devoir de maths est souvent un ultimathum.


George Boole 



Le mathématicien anglais George Boole est né le 2 novembre 1815.
Il est le créateur de la logique classique, fondée sur une structure algébrique définissant une sémantique, et que l'on appelle algèbre de Boole () en son honneur. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques.

Souleymane Bachir Diagne lui a consacré le livre "Boole: l'oiseau de nuit en plein jour" paru aux éditions Belin dans la collection "Un savant, une époque" en 1989.
Présentation :
George Boole (1815-1864) a déclaré avoir eu, de manière fulgurante, l'intuition que les lois de la pensée étaient mathématiques en leur essence. Ainsi est-il parfois arrivé qu'un créateur résume en un instant exceptionnel la genèse de son oeuvre, pensant, sans doute, en toute sincérité, qu'elle lui a été offerte en une révélation. Pourtant cette création par Boole de l'algèbre de la logique n'est pas sans fondements. Son histoire, qui est ici retracée, est contemporaine de celle d'un mouvement : l'école algébrique anglaise, et d'une réforme : la reconstruction de l'édifice logique d'Aristote en une Nouvelle Analytique. George Boole, autodidacte de génie, a utilisé cette nouvelle méthode mathématique pour approfondir les connaissances dans les domaines de la logique, ainsi réformée, et des probabilités. On connaît les algèbres de Boole et ce que leur doit, entre autres, notre «civilisation de l'ordinateur». On connaît moins l'homme dont ces algèbres porte le nom et le projet qui leur donna naissance. Cette biographie contribue à nous faire découvrir l'un et l'autre.
On peut encore commander ce livre sur amazon...

George Boole a exposé ses idées dans le livre "Les lois de la pensée" (réédité chez Vrin en octobre 2002). On peut en lire des extraits sur Google-Livres ou le commander chez amazon...
Présentation de l'éditeur :
L'algèbre de Boole, qui trouve en grande partie son origine dans cet ouvrage classique, a eu une influence de plus en plus grande dans toutes les branches des mathématiques. De nos jours, les généralisations qu'elle a connues jouent un rôle important en topologie générale, en géométrie projective, dans la théorie des algèbres abstraites, en analyse fonctionnelle et en théorie ergodique générale, ainsi que dans la constitution de relais électriques, sans oublier les applications logiques qui en étaient le but initial. Qui peut dire quels autres usages lui seront trouvés dans le prochain siècle ! " écrivait Garrett Birkhoff en 1954, à l'occasion du centenaire des Lois de la Pensée. Cent ans plus tôt, George Boole avait, quant à lui, voulu réaliser dans L'Etude des lois de la pensée le projet - à la fois logique, mathématique et philosophique - de dévoiler les lois ultimes des opérations de l'entendement ; de construire, sur leur fondement, l'algèbre de la logique comme la mathématique même de l'esprit humain ; d'en dériver les bases d'une approche nouvelle de la théorie des probabilités ; d'en tirer des conjectures sur la constitution de l'intellect humain en vue d'éclairer, éventuellement, l'histoire des idées philosophiques de l'humanité...

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths