Page du dimanche 5 mars 2017


Idiomathique du jour

En maths, quand on a fini ses exercices, on passe aux exercettes.


Johan Jensen 



Le mathématicien et ingénieur danois Johan Jensen est mort le 5 mars 1925.

Employé dans une compagnie de téléphone, il consacre son temps libre aux mathématiques et devient un très bon mathématicien.

Il est surtout connu pour sa fameuse inégalité de Jensen concernant les fonctions convexes.

 

Laurent Schwartz : un mathématicien aux prises avec le siècle 


Le mathématicien français Laurent Schwartz est né le 5 mars 1915 à Paris.
Il est considéré comme l'un des grands mathématiciens français du XXe siècle.
L'archive NUMDAM contient une quarantaine d'articles originaux publiés dans différentes revues ou actes de séminaires.

Il s'est aussi distingué dans l'histoire par ses nombreux combats politiques.
Les deux phrases suivantes, extraites de son autobiographie "Un mathématicien aux prises avec le siècle", illustrent bien l'homme qu'était Laurent Schwartz :
"Je suis mathématicien. Les mathématiques ont rempli ma vie..."
et
"J'ai consacré une grande partie de mon temps à lutter pour les opprimés, pour les droits de l'homme et les droits des peuples..."
Le livre sur amazon...

 

Pierre-Simon Laplace 



Le mathématicien, astronome et physicien français Pierre-Simon Laplace est mort le 5 mars 1827.

Il est l'un des principaux scientifiques de la période napoléonienne.

On trouve ses oeuvres complètes sur Gallica () et parmi elles sa "Théorie analytique des probabilités" dont est issue la citation suivante :


Nous devons donc envisager l'état présent de l'univers comme
effet de son état antérieur, et comme la cause de celui qui va
suivre. Une intelligence qui pour un instant donné connaitrait
toutes les forces dont la nature est animée et la situation
respective des êtres qui la composent, si d'ailleurs elle était
assez vaste pour soumettre ces données à l'analyse, embrasserait
dans la même formule les mouvements des plus grands corps de
l'univers et ceux plus léger que l'atome : rien ne serait incertain
pour elle, et l'avenir, comme le passé, serait présent à ses yeux.


 

William Oughtred et la multiplication 



Le mathématicien et théologien anglais William Oughtred est né le 5 mars 1574.

Ses travaux ont principalement porté sur les applications de l'algèbre à la géométrie, sur la construction des équations, sur la formation des puissances.

Il est l'auteur du procédé de multiplication abrégée bien connu sous le nom de règle d'Oughtred. Il a introduit la croix (x) pour signifier l'opération de multiplication. Il a aussi inventé les règles à calcul circulaires.

 

Gerardus Mercator 



Le mathématicien et géographe flamand Gerardus Mercator, souvent appelé Gérard Mercator en français, de son vrai nom Gérard de Cremere ou Kremer, est né le 5 mars 1512.
Mercator est à l'origine de la première projection du globe pour les navigateurs qui révolutionna la cartographie.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths