Page du samedi 7 janvier 2017


Idiomathique du jour

Les mathématiciens, même les plus brillants, se doivent d'avoir le teint math.


Richard Hamming 


Le mathématicien américain Richard Wesley Hamming est mort le 7 janvier 1998.

Il a défini la distance de Hamming qui permet de quantifier la différence entre deux séquences de symboles.
On lui doit aussi le code de Hamming, code correcteur linéaire qui permet la détection et la correction automatique d'une erreur si elle ne porte que sur une lettre du message.
Pour illustrer l'idée de code correcteur on pourra lire la page "Les chapeaux de Hamming." dans laquelle est établi un lien entre le jeu des chapeaux et les codes correcteurs d'erreurs. Il s'agit d'un TIPE réalisé par des élèves du lycée Saint-Louis.

Citation :
Les machines devraient fonctionner. Les gens devraient penser.

 

Emile Borel 


Le mathématicien français Félix Edouard Justin Émile Borel est né le 7 janvier 1871.

Membre de l'académie des sciences, spécialiste de la théorie des fonctions et des probabilités, il a opéré le rapprochement entre les notions de probabilité et de mesure d'ensemble.
Il a laissé son nom à de nombreux concepts mathématiques comme la propriété de Borel-Lebesgue, le lemme de Borel-Cantelli, la mesure de Borel, la tribu borélienne, ...
On lui doit le paradoxe du singe savant: un singe qui tape au hasard sur le clavier d'une machine à écrire pourra presque sûrement écrire tous les livres de la Bibliothèque nationale de France.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths