Page du dimanche 17 février 2019


Idiomathique du jour

Certains ont un problème lorsqu'il s'agit de faire des maths, d'autres font des maths lorsqu'il s'agit de résoudre un problème.


Rózsa Péter et ses jeux avec l'infini 



La mathématicienne hongroise Rózsa Péter est née le 17 février 1905.

Elle est connue pour ses travaux sur la théorie des fonctions récursives.

Pour ma part je la connais pour son superbe livre : "Jeux avec l'infini. Voyage à travers les mathématiques." En partant de notions élémentaires d'arithmétique et de géométrie elle emmène le lecteur visiter les notions mathématiques les plus modernes, en algèbre, en analyse, en topologie, ... jusqu'aux travaux de Gödel. Et tout cela dans un style alerte, non dénué d'un certain humour, et particulièrement efficace pour sa grande clarté.

Un extrait de la préface :
Ce livre s'adresse à des non-spécialistes (professeurs de lettres, artistes, écrivains, etc...) à qui je désire rendre ce petit service en échange de tous les bienfaits dont ils m'ont comblée. Aucun fossé ne sépare, en effet, l'"esprit de finesse" et l'"esprit de géométrie" et, pour ma part, la beauté intrinsèque des mathématiques me séduit plus que leurs applications pratiques. Reflet de l'esprit ludique de l'homme, les mathématiques lui ouvrent en même temps les perspectives de l'infini - tout en restant, par leur caractère inachevé, "humaines, trop humaines".

Sur amazon...

 

Abraham Adolf Fraenkel 




Le mathématicien d'abord allemand puis israélien Abraham Adolf Halevi Fraenkel est né le 17 février 1891 à Munich.

On lui doit la mise au point de l'axiomatique de la théorie des ensembles connue aujourd'hui sous le nom de théorie de Zermelo-Fraenkel, en abrégé ZF.

 

Ronald Aylmer Fisher 


Le biologiste et statisticien britannique Ronald Aylmer Fisher est né le 17 février 1890.

Il est considéré comme le principal fondateur des statistiques modernes. Il a introduit de nombreux concepts clés tels que le maximum de vraisemblance, l'information de Fisher et l'analyse de la variance avec le fameux test de Fisher.

Il est également un des fondateurs de la génétique moderne et un grand continuateur de Darwin, en particulier grâce à son utilisation des méthodes statistiques, incontournables dans la génétique des populations. Il a ainsi contribué à la formalisation mathématique du principe de sélection naturelle.

 

Quételet et l'homme moyen 


Le mathématicien, astronome, statisticien et sociologue belge Lambert Adolphe Jacques Quételet est mort le 17 février 1874.
Il est l'auteur avec Dandelin des "théorèmes belges" qui relient les définitions de coniques (sections planes d'un cône et définitions par foyers).

Dans "Sur l'homme et le développement de ses facultés, essai d'une physique sociale" (1835), Quételet présente sa conception de "l'homme moyen" comme valeur centrale autour de laquelle les mesures d'une caractéristique humaine étaient groupés suivant une courbe normale.

On lui doit le système de mesure internationale de l'obésité, connu sous le nom d'indice de Quételet, ou encore Indice de masse corporelle.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths