Page du mardi 28 mars 2017


Idiomathique du jour

La cinématique permet de calculer la vitesse de défilement d'un film.


Alexander Grothendieck 

Le mathématicien apatride Alexander Grothendieck est né le 28 mars 1928.
Entre 1960 et 1967, il rédige les huit premiers volumes des Éléments de géométrie algébrique, en collaboration avec Jean Dieudonné.
Lauréat de la médaille Fields en 1966, il n'accepta pas de se rendre en URSS pour la recevoir. Un voyage au Viêt Nam en 1967, le printemps de Prague et les événements de mai 1968 le poussent vers les milieux contestataires jusqu'à ce qu'il démissionne de l'IHES en 1970, protestant contre le financement partiel de l'institut par le Ministère de la Défense.
L'Académie Royale des Sciences de Suède lui décerne le prix Crafoord en 1988. Grothendieck a refusé ce prix, d'une valeur de 270 000 dollars (1,54 millions de francs). On peut lire les raisons qu'il a données à ce refus dans un article du Monde reproduit sur le site lacitoyennete.com.
Extrait :
"Mon salaire de professeur, et même ma retraite à partir du mois d'octobre prochain, est beaucoup plus que suffisant pour mes besoins matériels et pour ceux dont j'ai la charge ; donc je n'ai aucun besoin d'argent."

Depuis 1990, il mène une vie de quasi-ermite dans les Pyrénées, complètement coupé du monde de la recherche.

Il écrit 4 livres de 1980 à 1995, dont le plus célèbre est Récoltes et semailles, non publié mais disponible sur le site Grothendieck Circle.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths