Page du vendredi 29 novembre 2019


Idiomathique du jour

Seules les élèves très studieuses font des maths appliquées.


Pour l'honneur de l'esprit humain 


Le mathématicien français Jean Alexandre Eugène Dieudonné est mort le 29 novembre 1992.
Il fut l'un des membres fondateurs du groupe Bourbaki en décembre 1934, et resta un de ses moteurs pendant de nombreuses années.
Il a publié, et on peut retrouver sur amazon :
- Les 9 volumes de son traité Éléments d'analyse (1979-82), éd. Gauthier-Villars
- Jean Dieudonné, Calcul infinitésimal (1968), éd. Hermann
- Sur les groupes classiques (1973), éd. Hermann
- Les Éléments de géométrie algébrique qu'il a corédigés avec Alexandre Grothendieck
- L'Abrégé d'histoire des mathématiques, dont il a dirigé la rédaction
- Pour l'honneur de l'esprit humain - les mathématiques aujourd'hui, éd. Hachette, (1987).

Dans son livre "Pour l'honneur de l'esprit humain", il constate que la conception des mathématiques du commun des mortels est en général erronée.
Citation :
Comme tout le monde a pris contact avec les mathématiques par le calcul numérique à l'école primaire, l'idée la plus répandue est qu'un mathématicien est quelqu'un qui est un virtuose de ces calculs.... Mais la plus fallacieuse des conceptions courantes est que, tout en étant submergés par les progrès que les médias leur décrivent à satiété dans toutes les autres sciences, nos contemporains restent presque tous persuadés qu'il n'y a plus rien à trouver en mathématiques, et que le mathématicien se borne à enseigner le legs des siècles passés.

Dieudonné essaie alors de faire comprendre ce que sont les mathématiques en expliquant ce que font les mathématiciens, les problèmes qu'ils se posent et les idées qu'ils inventent pour les résoudre.
Citations :
Il y a toute une partie importante des mathématiques, qui a pris naissance pour fournir des modèles aux autres sciences, et il n'est pas question de la minimiser. Mais elles ne constituent certainement pas plus de 30 à 40% de l'ensemble des mathématiques contemporaines.
...
La raison principale qui pousse un mathématicien à faire de la recherche, c'est la curiosité intellectuelle, l'attrait des énigmes, le besoin de connaître la vérité.

Le livre sur amazon...

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths