Page du vendredi 4 décembre 2020


Idiomathique du jour

Inutile de se vêtir chaudement pour utiliser convenablement des coordonnées polaires.


Omar Khayyam, le mathématicien poète 



L'écrivain et savant persan Ghiyath ed-din Abdoul Fath Omar Ibn Ibrahim al-Khayyam Nishabouri, plus connu sous le nom d'Omar Khayyam, est mort le 4 décembre 1131.

Mathématicien, il a écrit ses "Démonstrations de problèmes d'algèbre" de 1070. Il s'intéresse aux équations cubiques et il emploie des tracés de coniques pour déterminer le nombre des racines réelles et les évaluer approximativement.

Poète, il a écrit des "Rubayat" , ce qui signifie "Quatrains".
Sur Google-Livres, on trouve :
"L'algèbre d'Omar Alkhayyami", ainsi que "Les quatrains de Khèyam", traduits par J.B. Nicolas (en 1867).
On peut aussi commander "Les Quatrains d'Omar Khayyam", traduction de Patrice Ricord, sur amazon.
Le vaste monde: un grain de poussière dans l'espace.
Toute la science des hommes : des mots.
Les peuples, les bêtes et les fleurs des sept climats : des ombres.
Le résultat de ta méditation perpétuelle : Rien.


 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths