Page du mardi 26 décembre 2017


Idiomathique du jour

Le centre du cercle inscrit dans le triangle des Bermudes est le point de non retour.


John George Kemeny et le BASIC 


Le mathématicien américain John George Kemeny est mort le 26 décembre 1992.

Il a développé, en 1963, le langage de programmation BASIC (Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code), avec Thomas Eugene Kurtz au Collège de Dartmouth, pour permettre aux étudiants ne travaillant pas dans des filières scientifiques d'utiliser les ordinateurs.

Le langage BASIC a donné lieu à de nombreux dialectes (GW-Basic, QBasic, Turbo Basic, Visual Basic, SmallBasic, FreeBasic, TI Basic). Les macros des suites bureautiques sont souvent écrites dans un dialecte Basic, par exemple OooBasic pour OpenOffice.

Pour les nostalgiques, un programme en Basic...

10 INPUT "Quel est votre nom"; NOM$
20 PRINT "Bonjour "; NOM$
30 INPUT "Combien d'étoiles voulez-vous"; NOMBRE
40 FOR I = 1 TO NOMBRE
50 ETOILE$ = ETOILE$ + "*"
55 NEXT I
60 PRINT ETOILE$
70 INPUT "Voulez-vous plus d'étoiles"; ETOILE$
80 IF LEN(ETOILE$) = 0 GOTO 70
90 ETOILE$ = LEFT$(ETOILE$, 1)
100 IF (ETOILE$ = "O") OR (ETOILE$ = "o") THEN GOTO 30
110 PRINT "Au revoir ";
120 FOR I = 1 TO 200
130 PRINT NOM$; " ";
140 NEXT I
150 PRINT

 

John Conway et le jeu de la vie 



Le mathématicien britannique John Conway est né le 26 décembre 1937 à Liverpool en Angleterre.

Il est principalement connu pour sa théorie combinatoire des jeux et pour avoir inventé le jeu de la vie, un automate cellulaire.

Le site Mathématiques magiques permet d'expérimenter le jeu de la vie.

 

Charles Babbage et la machine à différences 


Le mathématicien britannique Charles Babbage est né le 26 décembre 1791.
Précurseur de l'informatique, il a été le premier à énoncer le principe de l'ordinateur. Il a travaillé une grande partie de sa vie à la construction d'un ordinateur mécanique qu'il appelait machine à différences et qu'il n'a jamais terminé.

Le roman de science-fiction de William Gibson et Bruce Sterling, "La Machine à différences", est construit autour de l'uchronie: « Et si Charles Babbage avait réussi à construire ses machines à différences ».
On peut le commander sur amazon...

Présentation en 4ème de couverture :
Imaginez des ordinateurs en plein XIXe siècle, des ordinateurs composés de roues dentées, de bielles et de leviers, mus par la vapeur. Des Machines à Différences, imaginées par Charles Babbage, aidé de Lady Ada Byron, la fille de Lord Byron lui-même, oui, le Premier ministre de Sa Majesté la Reine Victoria. En 1855, l'Histoire a pris un autre cours. Les industries se développent avec frénésie. Des transports sous-terrestres sillonnent Londres en proie à la pollution, aux courses automobiles et au chômage technologique. L'Empire britannique, gouverné par les scientifiques et les industrialistes, est plus soucieux de technologie que d'aventures outre-mer. Edward " Léviathan " Mallory, explorateur des terres sauvages d'une Amèrique du Nord divisée par les guerres, se voit remettre par Lady Ada un mystérieux paquet de cartes mécanographiques. Dès lors sa vie est en danger. Avec l'aide inattendue de Sybil Gerard, femme déchue, fille d'un célèbre agitateur qui poussait à la destruction des Machines et mort sur l'échafaud, et de Laurence Oliphant, diplomate ou plutôt espion de la reine, il va commencer à comprendre quel est le sens de ces cartes. Un enjeu planétaire, le contrôle de l'Information.

 


Des livres de Maths 


Livraison mathématique

Toutes les nouveautés du rayon Mathématiques de votre librairie virtuelle...

 

Dans les blogs de Maths